Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2017

Projet VALDORA - Des dorades stockées vivantes ! Subventions sur fonds européen DLAL FEAMP

Le Projet VALDORA, vous connaissez, tous : 
Mettre la daurade en cage à la sortie de l'étang, lors de sa migration d'automne - parce que ça fait chuter les cours - et la conserver ainsi jusqu'aux fêtes pour la revendre à bon prix à Noël. 
- - - 
Voici quelques détails de l'opération :
- le coût estimé du projet (sur 3 mois chaqu'année) porté par le Cépralmar et 3 professionnels de la lagune de Thau (Denis Talano, Kevin Henri, Robert Rumeau), est de 94.710 euros.
- ce montant a été validé par le Comité de Sélection de Pilotage du 21 avril 2017 (composé d'une multitude de partenaires institutionnels dont Ifremer, le lycée de la mer Paul Bousquet, le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins du Languedoc-Roussillon)
- le subventionnement de ce projet se fait à hauteur de 40% de ce montant estimé du projet, sur les fonds FEAMP dont la totalité représente une enveloppe de 714.522 euros gérée par le Syndicat Mixtte du Bassin de Thau.
- le nombre de cages de capture utilisées est de 6 (chacun des 3 pêcheurs professionnel en gérant 2)
- les conceptions des cages de capture (essais avec variantes de modèles) sont réalisées par la société Balarucoise "Les poissons du Soleil"
- L'espace vital attribué aux daurades en cage de capture et en bassin d'élevage (chez MUREX) est de 15 kilos de poissons par mètre cube, chaque cage peut ainsi accueillir entre 300 à 450 kg de poissons tout en restant dans les normes.

En résumé, on conserve en bassin pendant 3 mois entre 1tonne8 et 2tonnes7 de daurades (moyenne 2tonnes250) revendues au prix fort tout en recevant une subvention annuelle de 37.884 euros qui rembourserait la 3e année largement la mise de fonds initiale d'il y a 2 ans !

Les subventions étant encadrées depuis 2014 et devant concourir à la satisfaction d’un intérêt général, ou local, je me demande en quoi cette initiative privée qui a pour objectif de faire plus de profit sur le dos du consommateur, et qui détruira des possibilités de reproduction des daurades, mérite subvention ? Si on y ajoute quelques effets collatéraux, sur la santé des bestioles ainsi concentrées, ou les contrecoups économiques que cela peut induire sur d'autres productions, ce serait plutôt des pénalités qu'il faudrait imposer à ce genre d'initiative.

Finalement, Catherine Chauzit qui pourrait nous faire un bilan environnemental scientifique ? 

Ci-dessous dans le commentaire suivant les références que j'ai utilisées, à partir du post fait sur le groupe LIONEL BRIET CANDIDAT 2020 (que je n'ai pas repris à cause des calculs qui y sont faits, je pense être plus correct en faisant l'hypothèse que la subvention est reconduite chaque année au moins 3 ans sans dépasser le montant du projet ou le plafond de 200.000€)



GLOSSAIRE

DLAL   Développement Local par des Acteurs Locaux
FEAMP Fonds européens pour les affaires maritimes et la pêche
GALPA Groupe d'action locale pêche aquaculture

Communiqués Collectivités locales :

Le 09 Août 2016

Le bassin de Thau élargi au littoral agathois fait partie des quatre territoires identifiés par la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée pour bénéficier des Fonds européens pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) 2014-2020 dans le cadre d’une stratégie DLAL (Développement Locale par les Acteurs Locaux).

Le Syndicat mixte du bassin de Thau a été désigné structure pilote. Une enveloppe de 714 522 euros va permettre de développer un plan d’actions et de co-financer des projets clés pour les professionnels locaux.

 

Chronologie du Projet VALDORA :

http://thau-infos.fr/index.php/edito-du-mois/anciens-edit...

http://thau-infos.fr/index.php/commune/echos/26419-du-cot...

http://thau-infos.fr/index.php/terroirs/peche/26426-murex...

http://thau-infos.fr/index.php/commune/echos/30335-le-poi...

 Encadrement des SUBVENTIONS :


Christophe Euzet William Nicolas En Marche Sète

02:49 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire